Laus, Honor et Gloria

Nous avons évoqué dans l'histoire de notre Confrérie, les Miracles dont notre Seigneur a voulu illustrer notre antique Chapelle.

Les représentants de Dieu sur la terre, nos Saints Pères les Papes, l’ont à leur tour, comblée de faveurs immenses.

L’exposition perpétuelle du Saint Sacrement constitue le privilège le plus précieux qui lui ait été accordé.

Ce privilège s’est accompagné au cours des siècles de nombreuses indulgences inscrites dans les bulles de Pontifes illustres.

La première bulle du 16 décembre 1509 du Pape Jules II fut suivie de celles des Papes Clément VII, Clément VIII, de Paul V en 1606, d’Urbain VIII et d’Alexandre VII en 1658.

Par ces bulles, les Souverains Pontifes ont tenu à accorder d’immenses faveurs à notre Chapelle et à la dévotion qui y est attachée.

Depuis la période pré-révolutionnaire jusqu’à nos jours, les attaques incessantes contre la religion, ont cherché à faire disparaître la piété et ont eu pour effet d’amoindrir ces privilèges dans les consciences.

Le Pape Pie VII, en date du 11 mars 1817, a voulu rendre aux fidèles de notre Chapelle et à notre Confrérie tous les privilèges que le temps avait mis sous le boisseau.

Nous souhaitons par ces quelques lignes en rappeler le tableau complet et exhaustif des privilèges qui nous ont été accordés et qui sont toujours en vigueur.
  • Une indulgence plénière le jour de l’Exaltation de la Sainte Croix, Fête Principale de la Confrérie.
  • Une indulgence plénière à l’article de la mort, pour les Confrères, pourvu que confessés et communiés, ou du moins contrits, ils prononcent de bouche ou de cœur le Saint Nom de Jésus.
  • Une indulgence plénière aux Confrères qui, le jour de la Fête principale, visiteront la Chapelle et prieront pour la concorde des chrétiens, l'extinction des hérésies, et l'exaltation de la Sainte Église.
  • Une indulgence plénière pour quatre jours au choix de l'Ordinaire:
    • La fête de l'Invention de la sainte Croix
    • La Nativité de la Sainte Vierge
    • Le dimanche de l'octave du Saint Sacrement
    • Le jour de la Saint André, anniversaire du Miracle Eucharistique.
  • Sept ans d'indulgences et autant de quarantaine pour chaque fois qu'ils prieront aux intentions indiquées, dans la Chapelle de la Confrérie.
  • Soixante jours d'indulgence pour chaque fois:
    • qu'ils assisteront dans la chapelle de la Confrérie à la messe et aux divers offices
    • qu'ils viendront aux assemblées générales de la Confrérie
    • qu'ils exerceront l'hospitalité à l'égard des pauvres
    • qu'ils réconcilieront les ennemis, ou en auront pris les moyens
    • qu'ils accompagneront les Confrères ou autres à la sépulture
    • qu'ils assisteront aux processions approuvées
    • qu'ils accompagneront le Saint Viatique
    • qu'ils réciteront cinq Pater et cinq Ave Maria  pour le repos de l'âme des Confrères
    • qu'ils ramèneront quelque pêcheur dans la voix du salut et instruiront les ignorants de la religion
    • enfin, qu'ils agiront pour une oeuvre quelconque de piété et de charité

Le rappel de ces précieuses indulgences attachées à la vie dévote de chaque Pénitent dans l'exercice de sa vocation, montre l'importance de ces faveurs spirituelles et l'engagement qui anime chaque Confrère.